jeudi 27 juillet 2017

JAPAUSC - Saison 2 - Episode 4

Bonjour les Lou'Sticks :)

Voici l'avant dernier épisode de la saison 2! Bon ça aurait dû être le dernier, mais je papote trop...et après ça va être trop long! Alors vous aurez un 5ème épisode pour la peine ;-)

Jour 6:
Une nuit au sec ne fait pas de mal! J'ai eu moins froid. Le soleil est au rendez vous aujourd'hui! Et après ces jours de pluie, ou un peu maussade, ça réchauffe le corps et l'humeur :) Pourtant j'avoue que ce matin, je suis plus fatiguée que les autres jours...Aujourd'hui je vais lever le pied :P

Ce matin au programme: Guérison avec Dame Nature, proposé par Grand Ours. Ou alors, Nos mémoires du toucher animé par Luna. Ou bien encore, Vegvizir la boussole qui déboussole, animé par Vegvizir. Et enfin Cérémonie Despacho proposé par Eclat de Lune.
Mon choix de ce matin sera : les mémoires du toucher avec Luna! :)

La douce Luna :) Crédit photo: Merci Divine Orange :)

C'est au mont enchanté que nous allons faire cet atelier. Et nous ne serons que des femmes :)

On s'installe gentiment un peu en hauteur et Luna qui a tout prévu installe des plaid sur le sol pour que l'on s'installe bien confortablement. De la sauge brûle, ça sent bon.
On se pose et l'on fait un petit tour de paroles pour savoir ce qui nous a appelé dans cet atelier. Là encore, le cercle de paroles a toute sa place et prends tout son sens...Les émotions sont vives et à fleur de peau. Le toucher c'est quelque chose d'intime que l'on donne et que l'on reçoit. Et on ne fait pas ce genre d'atelier par hasard. Moi je viens essayer de comprendre ce qui fait que je ne suis pas quelqu'un de tactile au câlin facile :P Il y a forcément une cause à cela et je la cherche encore.
Des histoires fortes, des blessures, des non dits...Les paroles sont dures parfois, mais elles libèrent déjà un peu.

Ce cercle de paroles était très nécessaire et il a duré longtemps. Mais le temps des exercices est venu.

On se prend les mains, en ressentant ce qui se passe quand on "donne" le toucher et quand on reçoit. Et quand on prend bien le temps on se rend compte que le corps exprime beaucoup de choses, et que rien qu'en se prenant la main, tout un tas de ressentis s'installent pour celui qui donne et celui qui reçoit. Ce n'est pas anodin! Si l'on donne à contre cœur, même de manière inconsciente l'autre va le percevoir, et il peu s'installer des tensions qui viennent d'on ne sait pas où. Il est toujours important de se respecter quand l'on donne pour donner le meilleur de Soi.

Ensuite, on se met dos à dos, bien collées du bas du dos jusqu'à la tête et on se laisse aller. Et on prend le temps de ressentir! Waaaow. Le terrain est en pente et je pensais que le fait que ma partenaire se laisse aller me ferais pencher vers l'avant, mais non, je me sens bien droite et alignée! Je me sens bien dans mon corps, à l'aise. Bon et bien c'est une surprise, je suis peut être un peu plus alignée à l'intérieur que je ne veux bien le croire. Mais au moment où l'on doit se détacher, là je me sens comme arrachée à l'autre! Bon, il va me falloir retrouver mon alignement, mais toute seule :P

On exprime ce qu'on a ressenti. Toute à chacune a eu un vécu différent. Parfois agréable et d'autre fois non.

Pour l'exercice suivant, nous allons nous mettre dans le rôle de la mère qui donne de l'amour et du toucher et de l'enfant qui reçoit. Nous sommes 5 participantes en plus de Luna qui va jouer du tambour. Il y en a une à tour de rôle qui expérimentera donc la mère ou l'enfant, mais seule.
Cet exercice, a été pour moi comme une petite révélation. J'ai choisi de commencer par être la mère qui donne. Et ça m'a fait monter une émotion. Un peu de peur de ne pas savoir faire, parce que j'ai toujours eu ce refus de maternité, et même si je ne sais pas d'où il vient précisément il a forcément des choses à me dire. Et puis on se met dans notre rôle, et là, je me rends compte que c'est facile. Facile de donner, et facile de recevoir l'amour de l'enfant innocent. Au rythme du tambour on se laisse porter, et c'est doux. Ma peur s'envole instantanément. Le tambour s'arrête, on revient à Soi et on exprime ce que l'on a ressenti.
Et on change. J'ai été mère, me voilà fille.

Et cet échange est l'un de mes plus beaux moments sur ce camp. Avant de commencer j'avais peur de ne pas trouver de position confortable, parce que bon, on est de grands bébés quand même, et plus franchement aussi souples ( Enfin vous je sais pas, mais moi j'suis plutôt du genre vieux chêne que roseau :p). Mais je me suis retrouvée bien calée, et j'ai accepté de recevoir cet amour qui m'était donné. Et tout naturellement je donnais en échange. Le temps s'est arrêté, c'était juste magique. J'étais bien, à l'abri du monde, des tempêtes et des tourments, je me sentais protégée et aimée d'un amour inconditionnel. Et pour ma maman d'un jour, c'était aussi un beau moment. Ce souvenir il est gravé là, dans mon cœur tellement il était fort et beau. Nous aurions voulu que ça ne s'arrête pas, mais le tambour a ralenti et nous avons dû revenir à nous ici et maintenant.
Les mots n'expriment pas toujours bien ce que l'on ressent, mais je peux vous dire qu'après ce câlin je me sentais remplie et entière. Je me sentais bien et c'était bon :) Merci à toi, ma maman d'un instant pour ce doux moment <3

Nous avons tellement papoté entre chaque exercice que nous n'avons pas fait tout ce que Luna avait prévu loin de là!! Mais c'était parfait, c'est ce qui devait être fait.

Retour au camp pour la pause inter cours lol!

Et choix des ateliers de l'après midi. Pour ce mercredi après midi nous avions: Cercle de Méditation Profonde au Cœur de la Terre Mère avec l’Esprit de l’Ours  animé par Grand Ours, ou Bain Sacré de (Re)naissance proposé par Ahori, ou encore Solarisation Végétale et Florale avec Sanglier Féroce, et enfin L’Art de la Purification  proposé par Grand Cerf.

Mmmh...Choix cornélien cet après midi...Tout me tente! Mais il va bien falloir choisir! Mais mon corps me dit FATIGUE, et je l'entends, et l'esprit de l'ours ça me parle parce que c'est mon animal de pouvoir. Méditation profonde ça m'appelle aussi parce que ça fait trop longtemps que je n'ai pas médité. Quant à la Terre Mère, c'est une évidence...Bref, mon choix est fait!

Et comme les choses s'enchaînent très bien, cette méditation se passera au mont enchanté, là où le matin même nous avons fait l'atelier avec Luna/ Les énergies douces et maternantes que nous avons fait descendre ce matin, prépare parfaitement cette méditation :)

En route pour la sieste...Euh naaaaan!! Pour la méditation profonde. Mais j'avoue que je me demande si je ne vais pas m'endormir :P

Nous nous installons confortablement, allongés. Nous préparons notre environnement de méditation, un encens, une bougie, ce qu'on veut pour se faire son cocon au creux de la Terre Maman. On respire on se détend...Et...Qui c'est qui ronfle??? Non, je plaisante, personne n'a ronflé. Je ne dis pas que personne n'a dormi, mais ronflé non :P
Avant de fermer les yeux je regarde au dessus de moi. Les arbres, le soleil qui joue à travers les feuilles, le ciel bleu et les nuages qui passent. Et je ressens aussi le sol. Je mets mes mains dans la mousse et je ferme les yeux. Et c'est parti pour la méditation.
Grand Ours n'avait pas emmené son tambour. Il avait emprunté un des bols tibétains de Sanglier Féroce pour plus de douceur. C'est donc au son du bol que nous sommes partis.

Je ne saurais pas vous dire ce qui s'est passé, et non ce n'est pas parce que j'ai dormi! Je suis restée éveillée tout le long mais entre deux eaux. Pas d'image, pas de son, ou très peu. Juste un ressourcement. Il s'est passé ce qui devait se passer. J'entendais le bol, parfois loin, parfois plus près. J'entendais ce qui se passait autour, des enfants qui rient, des pas, le souffle du vent dans les arbres, mais pas une fois je n'ai ouvert les yeux. Je suis restée en méditation.
Bon par contre je n'ai rien à vous raconter d'autre. :P Ouais je sais c'est moins fantasmagoriques que certains ateliers, mais d'une part ça fait du bien et c'est tout ce dont j'avais besoin à cet instant, et d'autre part ce n'est pas parce qu'on ne ressent rien qu'il ne se passe rien. Soyez en certains ;-)
Nous sommes ensuite allés voir le vieux chêne écouter ce qu'il avait à nous dire et bien terminer de lâcher prise :)

Le vieux chêne. Crédit photo: Merci Divine Orange (bis)

Nous sommes repartis sur le camp.

En cet fin d'après midi, j'ai demandé à Puma Luna si je pouvais emprunter sa guitare. Pour m’entraîner et parce que j'avais envie de jouer.
Je vais donc vers le château des princesses, prend la guitare et l'endroit est tellement calme et beau que je décide de rester là!
Willemina est là, mais elle téléphone, donc dans ma tête ça va elle écoute pas :P
Je commence à jouer et chanter. Et arrive Grand Cerf qui vient se poser et se ressourcer là. Ah...j'ai un public...Bon faire comme si j'étais seule, sinon je connais ma petite tête là haut et ça va merdouiller...J'y arrive plus ou moins. Je fais le tour des deux morceaux que je travaille en ce moment...Et Grand Cerf me dit: c'est beau, ça me fait du bien continue...Oui mais euh je ne connais que deux morceaux...C'est pas grave recommence. Bon d'accord, ça me va, ça m'entraîne comme ça :p Bon j'ai un petit peu le mental qui s'est pointé par moment (quand je me plantais surtout, étonnant non? ^^) mais sinon c'était un chouette moment. Puma Luna nous a rejoint et je lui ai demandé de jouer pour Grand Cerf, (et pour moi), ça le changerait de disque. Elle est allée chercher son cahier de chant et hop! c'est parti. Petit trio improvisé! Et ça aussi c'était cool!

Ensuite, Grand Cerf nous dit que ce serait bien d'en faire profiter tout le monde. Alors on va autour du feu pour faire intermède musical en attendant que le dîner soit prêt :)
Une, deux chansons, et puis, c'est parti pour un petit concert collectif, un géant karaoké avec Puma Luna pour la bande son :)
Cool ces moments de chants, j'aime ça! :)

On dîne, on chante et on va se coucher, le cœur joyeux et le ventre rempli!:P

Jour 7:
Au pays du jeudi, il y a des méchants et des gentils...Ah non, pardon j'suis encore dans les chansons d'hier soir

Ce matin...un lapin...(Bon ça va hein, celle là tu nous l'as déjà faite! ah oui tiens c'est vrai^^) Bon ce matin je suis moins fatiguée que la veille mais ça tire un peu quand même!
Je suis prise d'une grave crise d'indécision!!! J'hésite entre deux ateliers, mon cœur balance sans vraiment savoir vers lequel il veut aller. Enfin mon cœur sait, ma tête elle, elle ne veut pas savoir ^_^

Au programme du jour...bonjour, vous avez: Cercle de Couleurs et Minéraux , co animé par Grand Ours et Grand CerfPrendre sa Place Sacrée avec le Tabac à Priser proposé par Ahori, ou Sur les Sentiers de Panoramix avec Sanglier Féroce ou encore Découverte du Chemin Initiatique avec les Runes proposé par Vegvizir.
Les sentiers de Panoramix me disent qu'on va marcher et mon corps me dit nooooon! lol
Les runes de Vegvizir me chuchotent que ça va décalquer, et mon corps me dit noonn, pause, temps mort, break! Les tsunamis on va arrêter pour le moment lol

Me reste le choix entre Le cercle de couleurs et Minéraux, que j'aimerais bien faire parce que j'ai fait presque toutes les "roues médecines", sauf Vegvizir, mais je connaissais pour l'avoir fait en nordic chaman camp et sur la plage s'il vous plait!

Et Prendre sa place, forcément ça ça m'appelle bien, moi qui ai un peu de mal à la prendre dans la vie du quotidien!

Jusqu'à la dernière minute, j'hésite. J'interroge mon corps et ma tête...Et je finis par me décider pour le cercle de couleurs et des minéraux...
Ils commencent la présentation de leurs ateliers...Vient le tour d'Ahori de présenter son atelier...Et là, venu de nulle part, cette petite boule dans le ventre que je ressens quand je pars travailler avec les mongoles...Bon...Je ne peux pas nier qu'elle est là cette peur...Et je sais ce qu'elle veut dire...Bon et bien je crois que mon choix est fait et que mon âme m'a envoyé le message qu'il fallait pour que je comprenne là où elle voulait m'envoyer ^^

J'irais donc prendre ma place avec Ahori!! La peur au ventre :P

On s'installe autour de la Svastika. Nous sommes 4 pour cet atelier. Petit tour de paroles, pour savoir là où on en est de son Rêve. Ce qui bloque. Chacun à notre tour on s'expose. Mon rêve est en chemin, il progresse petit à petit. Pas aussi vite que mon impatience et ma tête ne le voudrait et en même temps un peu vite quand même! Toujours ce paradoxe temporel! Parce que si je regarde en arrière, en un an, il s'en est passé des choses. Même si je suis toujours coincée dans un environnement de travail pénible, il y a eu des avancées :)
Après pas tant du côté "guérisseur". Là, c'est encore fragile. Mon mental est encore surpuissant et a du mal à me lâcher la grappe! Je n'ai pas l'impression de savoir ni de pouvoir...Et quand j'ai l'impression d'avoir une piste le juge intérieur joue les comparaisons avec ceux qui m'entourent et forcément on trouve toujours quelqu'un qui sait mieux faire que Soi!! Ne jamais se comparer, c'est simple sur le papier...
Ok Ambrelune, tu iras chercher ta baguette...Je ne sais pas pourquoi, mais tu vas la prendre...Bon d'accord!

On poursuit le tour de parole. Chacun parle de son artiste, en éveil, éteint ou bien présent. Je vais chercher ma baguette

Ahori, nous fait passer le tabac à priser avec qui nous allons travailler et on fait une première méditation pour appeler notre Artiste. On se centre, on l'imagine, on l'incarne et on revient dans la forêt, à ici et maintenant.

Et l'exercice qui suit va être celui-ci: Chacun notre tour, nous allons avec notre artiste, faire un soin à la personne suivante.

Nous avons pour cet atelier, un chaman en devenir avec son armure et son sabre, une couturière à la belle philosophie, une photographe et une sorcière (ça c'est moi :P)

Le sabre de Tsooline Khan! Crédit photo: Merci Divine Orange (ter)
Tsooline Khan va me faire un soin. J'en ferais un à notre photographe. Qui en fera un à notre couturière. Qui elle nous en fera à tous, en tissant avec ce qu'elle trouve dans la Nature, ce qui lui vient pour nous.

Ok! Tsooline Khan, a aussi la consigne de me couper la tête s'il en ressent le besoin! Mais bien sûr vas-y te gêne pas, une tête ça sert à rien :P Bon vous l'aurez compris, on parle de couper le mental trop fort dans l'invisible et pas au sens littéral hein! Même s'il a un sabre, et même si mon mental se demande toujours dans quel mesure on est conscient quand on part en transe, je n'ai pas vraiment peur :P
Ahori me met un tissu pour me bander les yeux...bon ok, peut être que j'ai un petit peu peur, mais c'est ma tête seulement, pas mon cœur hein promis!
Ahori sort son tambour Tsooline Khan commence, je l'entends bouger, mais je ne vois rien évidemment. J'entends le sabre se planter dans la terre près de moi. Et étonnamment ce n'est pas ce bruit qui me travaille le plus, c'est quand il le retire! Je ne saurais expliquer ce que ça fait, mais c'est comme si ça allait pêcher un truc en moi et que ça le tirait en même temps.

Il fini par me pencher la tête et mettre le sabre dans mon cou. Bon là franchement, je n'ai plus peur. Et j'accueille la suite avec confiance! Qu'on lui coupe la têêêête! J'ai cette vision fugace de la reine de Cœur dans Alice ^^ Il me met son bandeau de cuir sur la tête et quand il le retire, là encore je ressens comme une légèreté. Le tambour ralenti. Le soin est terminé!

Il m'a coupé le mental relou qui vient juger sans arrêt! Et ça va me servir pour la suite!
Notre couturière magicienne me donne un tissage de fougère, parce qu'elle a vu que dans mon costume il y aura du vert <3 ça me va j'aime beaucoup l'idée et ça me parle bien.

Ma mission si je l'accepte est de faire un soin avec ma baguette et du chant si ça me vient...Bon ma tête n'est pas complètement coupée et je l'entends me dire...Mais qu'est-ce que tu vas bien pouvoir faire...??? Ben je sais pas! Mais Ahori m'a dit amuse toi, alors c'est ce que je vais faire ^^

Les débuts sont hésitants...Et puis au bout d'un moment il y a des choses qui me viennent. Des chants, des mouvements de baguette, que je pose à certains endroits, et je me laisse guider comme ça par quoi? ça je ne sais pas mais je fais un soin avec ma baguette, chose totalement nouvelle :P
A la fin, quelques végétaux s'invitent pour donner des soins et des messages. Et puis je sens que ça se calme, et qu'il est temps de finir.
Et j'ouvre les yeux.
Petit retour sur ce qui s'est passé. Et apparemment j'ai visé juste avec ma baguette. Et apparemment il s'est passé des choses! Ahori me dit : "c'était puissant Ambrelune tu lui as retourné les tripes"...Ah ben désolée... Vous sentez la fille à l'aise là! lol En tout cas, C, me demande si on peut continuer le soin plus tard, parce qu'elle aimerait aller jusqu'au bout du truc avec moi! Euh oui avec plaisir :)
Bon ben ma tête devra se faire une raison, je fais des soins avec ma baguette et ma voix! :P

Et vous savez ce qui est assez magique, c'est que cet après midi là, j'anime un atelier sur la création de baguettes. Et que ce matin même je découvre un nouvel usage à ma baguette. Je pourrais donc leur en parler pour l'atelier :) C'est beau les synchronicités hein ;-)

Les soins se poursuivent. Et on en termine avec l'atelier. Je vais reposer ma baguette et préparer le matériel pour l'atelier de cet après midi. Et je retourne sur le camp pour la collation.
Au bout d'un petit moment, Sanglier Féroce vient me voir et me demande si je pourrais lui faire un soin avec ma baguette aussi!! Oh la...Euh oui bien sûr avec plaisir, mais euh je sais pas si je saurais, hein...Chut, calme toi mon mental hein... Bon par contre, on va voir, mais ce soir, j'ai déjà celui de C, à faire alors on verra après si c'est possible ou pas. Ok ça marche.
Ceux du cercle des minéraux reviennent et là, Sanglier Féroce vient me voir et me dit "Euh quand on te demanderas un truc tu te souviendras que j'ai demandé avant hein" et il repart lool!
Et Grand Ours approche et me dit qu'il aimerait bien aussi voir ce que c'est qu'un soin de sorcière avec sa baguette!! Aaah d'accord je comprends lool!! Et Ooooooh laaaa!! Gloups!
oui...Hein quoi??? lool...J'ai pas la pression, j'ai pas la pression...Je ne m'attendais pas à ça :P Mais oui! Bien sûr! Par contre nous sommes jeudi, j'en ai un à faire ce soir, voir deux si je le sens...Et demain nous sommes vendredi dernier jour de camp...ça va être chaud de caser tout le monde ;-)

Enfin on verra!

Cet après midi pas de nœuds au cerveau, j'anime un atelier donc je n'ai pas à choisir ;)
Mais sinon il y a aussi Boucliers de Protection avec AhoriLa Guérison par les Pierres proposé par Grand Cerf et L’Eau, le Feu, la Terre et l'Air avec l’Esprit de la Lune co animé par Luna et Matahimai.

Pour cet atelier nous irons nous poser sur la mousse du cercle des poètes disparus. Endroit doux et agréable, où l'on peut aisément recevoir l'inspiration. Parfait pour un atelier créatif!
Parmi les jeteuses de sort, il y a un homme et son magnifique bâton, trouvé pendant le stage quelques jours plus tôt, venu profiter du temps de création pour lui donner un peu plus vie.

Avant de commencer, petit topo sur comment ça va se passer. Et puis ensuite, on parle un peu des bois utilisés, qui ont leur propre magie aussi. Et je précise bien que tout est informations, mais que les informations on les prend si elles nous parlent et on les laisse si elles ne résonnent pas avec nous!

Il est temps maintenant de partir à la recherche de la branche qui fera la future baguette. Et là déjà, parfois ça travaille. Cerf Blanc a une idée bien précise sur quel bois elle voudrait utiliser. Mais on ne sait pas où le trouver dans la forêt magique. On part à sa recherche, mais sans trop s'éloigner du point de départ, parce que quelques heures d'atelier ça passe vite quand on créé quelque chose.
En attendant j'en retrouve certaines sur le chemin, qui ont trouvés leur bonheur et sont en train de le scier :P
Il y aura du noisetier et du chêne!
Cerf Blanc toujours à la recherche de THE bois, ne le trouve pas, poursuit son chemin. Et je finis par ne plus savoir où elle est :P
Finalement on se retrouve, et je lui dis que peut être qu'elle ne trouve pas son bois parce qu'il lui en faut un autre, et en en discutant avec les autres, le houx nous a soufflé qu'il aimerait peut être bien servir pour une baguette ;) Je lui en parle et elle trouve que c'est une bonne idée.

C'est parti pour la création. La consigne est simple! Laisser venir ce qui vient, sans le mental qui voudrait ci ou ça! Pendant un peu plus de deux heures, l'ambiance est calme, presque méditative! Et je vois naître au fur et à mesure leurs petites merveilles! Chacune a son style et c'est super beau. Le bâton aussi prend un peu plus forme, mais les outils ne sont pas adaptés, c'est un peu plus compliqué pour travailler le bois. Mais avec patience, il s'anime un peu plus. Le temps de la sculpture terminé, on peut passer aux ornements. Minéraux, fil de cuivre et d'alu colorés, plumes, fil, perles, il y a de quoi s'amuser.

Au bout du compte, elles sont finies ou presque, ou tout au moins bien avancé.

Il est temps de les consacrer! Bon certaines l'ont déjà été par le sang de leur gardienne :P
On les mets dans le pentacle qui est resté intact. J'ouvre le cercle et on demande aux éléments de bien vouloir consacrer et activer les objets de pouvoirs qui sont là!
Fermeture du cercle et youhou on va montrer les belles œuvres aux autres!

Quelques unes des baguettes réalisées à l'atelier <3

Je fais une petite pause au camp de base...Et il est temps de faire le complément du soin du matin! :)

Rendez-vous sur le pentacle! J'ai trouvé que c'était l'endroit idéal pour faire un soin :)

Installes toi où tu veux et comme tu veux dans le pentacle. Elle s'assied au centre. Je ferme le cercle et c'est parti.
Je commence par le tambour, pour bien lâcher le mental. Le mien et celui de la personne qui reçoit le soin!
Et pour le reste, je peux vous dire que là encore la baguette a fait ce qu'elle devait, est allée là où elle devait. Des chants me sont venus...Et mon mental a repris une petite leçon d'humilité! A un moment donné, j'ai voulu faire un chant en particulier, un dont je me souvenais et que je trouve très beau! J'ouvre la bouche pour le chanter et là, ben c'est pas du tout celui là qui sort! :P Bon ok, je suis canal, je suis instrument, mais je ne suis plus aux commandes ^_^ Oui c'est ce qu'on appelle la transe ma chérie...Aaaah mais on est conscient quand même alors! Ben oui, je découvre c'est ma première hein! Une transounette mais quand même. Donc voilà l'histoire, le mental sait ce que le corps est en train de faire mais il ne le commande plus, ou plus tout le temps. C'est comme ça que le soin s'est fait, avec le cœur, sous le regard perplexe de mon égo!! Sacrée expérience!!

Je vois que ça bataille un peu chez C. Des larmes viennent. Le tambour m'appelle, je le reprends et lâche la baguette, et je vais tour à tour les utiliser en fonction de ce qu'ils me demandent. Et le chant accompagne toujours.
Des végétaux alliés s'invitent aussi. Je sens là encore que la tension commence à redescendre, qu'il est temps de terminer doucement. Je dit à C. que le soin est terminé et qu'elle peut revenir gentiment.
Je lui dit ce qui m'est venu par rapport aux végétaux et deux trois détails, mais je ne peux pas lui faire de compte rendu du pourquoi du comment. Ce programme là je ne l'ai pas encore téléchargé. ^_^
Elle me fait son retour aussi et j'en suis toujours aussi surprise moi même.
En tout cas, c'est mon tout premier cobaye et je la remercie grandement pour sa confiance et cette expérience très riche pour moi.

Je retourne à la tente poser mes affaires, et mes compagnes de chambrée me demande comment ça s'est passé, parce qu'elles ont entendu le tambour et les chants :P Je leur raconte un peu et ça fait encore bizarre et en même temps ça me fait tout chaud là, à l'intérieur au niveau du cœur ;-)

Nous nous retrouvons sur le camp pour le dîner. Je dis à Sanglier Féroce que son soin ce sera plutôt demain, parce que là, je suis un peu fatiguée :P

Cette journée aura été pour moi une vraie révélation, un pas de plus vers Ambrelune et son chemin. Surprenante et enrichissante, je m'endors le cœur heureux, avec ce sentiment que je suis un plus Soi que le matin!

...A suivre...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire